Rations

Les rations 

Le principe /  les basesla méthode de calcul /  l’apport de  concentrés  / les mélanges de concentrés 

angry

Le principe de base faire correspondre les besoins en “nutriments” aux apports en aliments.

Rationner sert-il vraiment à quelque chose? Il est facile de rationner , on donne une certaine quantité et s’il en reste , on diminue le lendemain et s’il n’y a plus  rien on augmente la quantité ! Tout le monde fait  cela !

Alors pourquoi rationner ? c’est simplement pour minimiser les coûts !  ou améliorer l’efficacité alimentaire !

laugh

Quelles différences faites vous entre de l’herbe  verte et du foin ?

La quantité d’eau !  Et oui !

Aussi les rations sont toujours calculées en matière sèche !


A votre avis une vache adulte consomme par jour : 100 kg d’herbe jeune  ou 15 kg de foin ?

hero

Réfléchissez bien !……

Les deux réponses sont exactes ! 

(Et oui, l’herbe jeune est composée de 15 à 20% de matière sèche et le reste c’est de l’eau ! ) La seule différence ici c’est qu’avec la ration à bas de foin , votre animal devra boire !

 Aussi dans les rations tout est raisonné en kg de matière sèche !

Pour le calcul : notre objectif est d’assurer les besoins de l’animal !

Par besoins, il convient de s’attarder sur les besoins en énergie ( c’est ce qui vous permet de bouger ! ) et les besoins en azote ( c’est l’élément de constructions : il est à la base de tous les tissus existants!)

cake

Chez l’humain l’énergie est exprimée en calories ou en joule ! “un petit MARS” c’est 400 Calories , 1 litre de lait entier 740 Calories , un petit croissant au beurre 400 Cal ! Un être humain adulte a besoin de 2000 à 2500 calories par jour ! Aussi quand vous consommer 5 Mars vous avez couvert vos besoins en énergie !

Au delà , cet excès va être stocké ! sous forme de ? 

  graisses ! et oui !

Pour les ruminants, on utilise une autre unité : l’Unité Fourragère Lait ou Viande – UFL ou UFV!

Aussi, tous les besoins en énergie sont exprimées en UFL et en UFV : ( les UFV ne sont utilisés que chez les animaux à l’engraissement , sinon on utilise les UFL) !

Par exemple un vache charolaise a un besoin en énergie de 8 à 10 UFL par jour

light

Un petit ruminant adulte , c’est un besoin de 2 à 4 UFL !

Tous ces besoins sont indiquées dans les tables alimentaires !  Donc il faut simplement avoir un ordre d’idée pour être un bon éleveur ! ( pour être un bon “financier” il faudra s’attarder à ces notions car un animal cela mange tous les jours et des quantités importantes !

no

ex un Vache allaitante (charolaise ou limousine ) consomme en moyenne 14 kg de foin

soit pour un hiver “normal” de 150 jours  2T100 de foin ! soit pour un troupeau de 50 vaches adultes 105 T et si vous l’achetez à 100€ la tonne : cela va vous coûter 10 500€ (soi 10 veaux sur les 50 produits! )

Alors être capable de rationner  peut rapporter

Les bases pour réaliser des rations 

Dans un premier temps , il convient de comprendre les différentes unités utilisées pour une ration :

Les UF ( L ou V) elles permettent d’évaluer les apports et les besoins en énergie .

Pour les besoins et les apports en azote c’est un peu plus compliqué : les besoins sont exprimés en PDI (Protéine Digestible Intestinale) , par contre les apports sont exprimés en PDIN et PDIE ( N pour permise par l’azote , et E pour permise par l’énergie ). En effet la “fabrication” des protéines dans la panse de la vache dépend de la quantité d’énergie et d’azote disponible pour les microbes d’où c’est deux appellations ).

Aussi, pour être sur de couvrir les besoins , on vérifie si les apports aussi bien en PDIE et en PDIN couvrent les besoins .

(Pour les minéraux et les vitamines, les éleveurs utilisent dans la majorité des cas un libre service , sous forme de pierre à lécher donc …… )

Par contre , il y a une autre unité que l’on utilise pour faire des rations : le volume de la panse (ou CI (Capacité d’ingestion) )  qui est exprimée en UE ( Unité d’Encombrement)

Donc nous allons utiliser :

surprised

les UF, des PDIE et PDIN , et des UE 

Les besoins des animaux sont exprimés en UF PDI et en CI

Les aliments sont caractérisés par leur Taux de MS , UFl ou UFV, PDIN, PDIE et UEB (ou UEL chez les animaux laitiers et UEM chez les moutons )

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire